750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Cercle Oenophile
17 décembre 2006

Domaine André et Michel Quénard - Tormery Savoie

Vin_TormeryQuel bonheur que les montagnes françaises des Alpes accueillent des vignes sur leur pente. Ainsi sont associées mes deux passions.

Le 16 décembre 2006, visite au domaine André et Michel Quénard, au hameau de Tormery, un peu après Chambéry.

J'ai découvert le Chignin-Bergeron avec ces vignerons (père et fils), toujours accueilli au caveau par la soeur de Michel Quénard.

Manger une Féra au bord du lac d'Annecy accompagné d'un Chignin-Bergeron est un souvenir qui ne me permet plus d'être objectif sur les vins de Savoie.

Malheureusement, ce jour-là mon nez était pris par un rhume pour déguster les millésimes 2005. Donc ces notes de dégustation sont à prendre avec circonspection.
Heureusement, je connais les vins du domaine depuis leurs millésimes 2001.
Seuls les blancs étaient à la dégustation ce jour-là.

Les Abymes 2005

Cépage Jacquère
nez déjà ouvert. attaque courte mais longueur très correct pour ce style de vin.

Chignin Vieilles Vignes 2005
Cépage Jacquère
nez plus complexe et doux. Attaque en bouche moins franche (rançon de la douceur) mais plus de corps. Finale plus longue et douce.

Roussette "Altesse" 2005
Cépage Altesse
Plus de couleur. Nez déjà plus miel (effet Altesse). Bouche un peu en retrait par rapport à l'impression au nez. Très droit. Pas la note acidulé des Jacquère.

Chignin Bergeron 2005
Cépage Bergeron
Pas l'exubérance du nez de la Roussette, mais compensé par des notes florales et minérales. Attaque en bouche légère mais note constante avec une bonne tenue en finale. Bel équilibre gras/minéralité.

Chignin Bergeron "Les Terrasses" 2005
Nez plus ouvert. Minéralité moins prononcée. Bouche friande.

Chignin Bergeron "Confidentielle-les Arpents d'Autan" 2005
Un demi-muid de 152 litres seulement. Michel Quénard s'est aussi fait connaitre par sa Mondeuse (vin rouge) élevée en fûts. Il tente ici l'expérience sur son vin blanc le plus apte à cet élevage. Vieilles vignes de bergeron mais pas sur les Terrasses.
Nez sur vanille du fût, fruit pas loin derrière. Boisé pas encore fondu, toujours présent en finale. A revoir.

Chignin Bergeron "Foudre de chêne" 2005
Un très vieux foudre de 750 litres réservé à une partie de la production des Terrasses.
Nez idem que les Terrasses. Bouche avec un chouia en plus (style bonbon). Déjà plus de souplesse que les Terrasses.

Délices d'Automne 2005
Raisins de bergeron récoltés à sur maturité quand l'année le permet.
Nez sur le fruit confit. Bouche s'exprime plus sur le milieu et en finale. Joli Vin.

Le fil consacré à André et Michel Quénard sur la passionduvin.com

 


Vin_Tormery_Terrasses

La parcelle les Terrasses d'André et Michel Quénard


 

Publicité
Publicité
Commentaires
Publicité
Vivino User
Cercle Oenophile
Visiteurs
Depuis la création 115 114
Archives
Derniers commentaires
Publicité