Visite au domaine Dublère, Beaune, le 21 mars 2009

Après mon heureuse découverte de quelques vins de Blair Pethel, sur une péniche à Paris, il me tardait de me faire une idée plus large du travail de ce néo-vigneron. Après cette dégustation, je pars convaincu qu’il ne faut pas aborder les vins de Blair Pethel avec le cliché de l’américain qui fait du vin en Bourgogne, mais bien considérer ses vins sur un pied d’égalité avec ces voisins de parcelles. Est-ce pour cela qu’il a francisé son prénom pour trouver un nom à son domaine avec un accent français ?

Ce jour-là; malgré le rendez-vous pris, je dérangeais Blair Pethel dans la mise en bouteille de ces 2007. Merci à lui de me l’avoir présenté comme une pause dans ce travail physique et de m’avoir accueilli avec autant de disponibilité.

Les vins blancs ont été dégustés en cuve, où ils attendaient la mise en bouteille ; les rouges au fût.

Il me semble incontournable de ne pas laisser passer le mois de juin prochain sans lui commander ses vins enfin disponibles.

Chassage Montrachet PC « Les chaumées » 2007
Attaque vive, sur la minéralité. Très tendu. Beau corps enveloppé et soyeux. Finale tendue. Très joli.

Bâtard Montrachet GC 2007
N’apparaît pas sur la liste de vins du domaine (erreur de notes de ma part ?)
Plus de fût neuf. Nez sur le fût. Bouche grasse, enveloppée. Finale tendu mais un rien plus chaud.

Chablis GC Preuses « 2007 »
Nez un rien exotique. Bouche citronnée. Finale un rien iodée. Vin dégusté à l’aveugle.

Savigny village 2007
Seul vin en appellation village de chez Dublère.
Couleur claire. Traduit bien la volonté de laisser le raisin faire le vin ( pas d’extraction pour rechercher la couleur). Bien soyeux. Bien fait.

Beaune PC « Les blanches fleurs » 2007
N’apparaît pas sur la liste de vins du domaine (erreur de notes de ma part ?)
Bien, un rien plus animal. Beau corps.

Volnay PC « les Pitures » 2007
Tanins en bouche un poil plus marqués. Plus animal. Plus court.

Morey Saint Denis PC « Les Blanchards » 2007
Tanins soyeux. Très joli. Toujours ce nez un rien animal. (un peu d’épices discrètes). Beau vin.

Charmes Chambertin GC 2007
Plus opulent. (nez plus court). Sur le fruit. Plus expressif.

Charmes Chambertin GC 2006 (en bouteille)
Bien. Un rien douçâtre. Opulent. Finale sans heurts ni lourdeur.

Les vins de Dublère sur vingusto.com

et sur lapassionduvin.com