J’arrive à Rully avec le début des grands froids hivernaux. Rendez-vous annuel depuis 2002, Vincent Dureuil-Janthial a été le premier à mes débuts de dégustateurs amateurs à me proposer de venir découvrir ses vins avant leur mise en bouteille. Depuis deux ans, l’extension de sa cuverie lui permet de prolonger l’élevage de ses vins conformément à leur potentiel. La dégustation de novembre est donc d’autant plus éloignée de la mise en bouteille. Les vins dégustés sont ainsi non collés, non filtrés, non soufrés et parfois n’ont pas finis leurs fermentations malo-lactiques.
Autant de conditions, avec mes talents qui se révèlent toujours très limités de dégustateurs, pour ne pas extrapoler mes impressions à la dégustation “primeur” de ces vins à ce qu’ils seront une fois en bouteille.

Les vins de Vincent Dureuil-Janthial sont maintenant suffisamment recherchés pour qu’ils les vendent sur réservation. Il est bon de savoir qu’il ne faut pas compter déguster ou acheter des vins au domaine entre mars et novembre. Le suivi des vinifications et de la vigne avec la conversion en bio demande trop de temps pour accueillir des clients dans de bonnes conditions.

Je remercie donc Vincent Dureuil-Janthial d’avoir interrompu la surveillance des fermentations de ses 2009 pour me faire déguster les 2008 que nous allons réserver l’année prochaine.

Les blancs

Bourgogne aligoté 2008
Premier nez sur élevage, les fruits sont derrière. Bouche sur acidité, mais attendue sur un aligoté. Un peu d’amertume en finale.

Bourgogne 2008
Nez chaud, caramel (!). Belle bouche arrondie. Manque de tension pour un bourgogne, mais est d’autant plus flatteur.

Rully 2008
Nez plus tendu, minéral. Bouche très chardonnay, de la minéralité bienvenue: la finale en profite.

Rully Maizières 2008
Fermentation malo-lactique en cours. Acidité pourtant plus perceptible que sur le village. Mais plus fruits couvre l’acidité.

Rully Premier Cru Chapitre 2008
Premier nez plus sur la vanille du fût que sur le fruit. Bouche plus sur la tension minérale. Moins ouvert, plus fin.

Rully Premier Cru Meix Cadot 2008
Plus de gras au nez, expression du chardonnay. En bouche, attaque marquée par le fût. Joli acidité en milieu de bouche, finale tendue, mais sans agressivité.

Rully Premier Cru Margotés 2008
Bois au premier nez, puis fruits à l’agitation. Bouche en retrait, plus sur le gras. Moins rafraichissant. C’est généralement la cuvée qui a ma préférence. Ce jour-là, elle n’a pas réveillé mes souvenirs.

Rully Premier Cru Meix Cadot Vieilles Vignes 2008
Plus de tension au nez. Bouche austère sur la minéralité. Evolue sur plus de complexité. Pas le plus flatteuse aujourd’hui mais le plus de promesses.

Puligny-Montrachet Premier Cru Champs Gains 2008
Nez floral, semble moins boisé que les Rully. Bouche très gourmande au fruité plus épanoui. Finale semble plus sèche.

Les rouges

Bourgogne Passe-Tout-Grain 2008
Parcelle où sont complanté Pinot Noir et Gamay, en bordure des bâtiments de Vitteaut-Alberti où j’avais garé ma voiture juste avant pour faire provision de leur crémant.
Nez fruité attendu. Bouche simple. Certainement l’effet de contraste avec le Puligny friand dégusté juste avant.

Bourgogne 2008
Nez moins ouvert que le Passe-Tout-Grain. Mais gourmand.

Rully 2008
Nez terreux (= pour moi, sur des ambiances de sous-bois, plutôt que sur le croquant). En bouche, des notes d’astringences. Plus sérieux.

Rully En Guesnes 2008
Premier nez idem terreux. Fruité du Pinot vient à l’agitation. Astringence plus marquée en finale.

Rully Maizières 2008
Nez fermé. Fuits frais arrivent en bouche. Finale agréable. Sur le décalage avec le nez: plus gourmand en bouche.

Mercurey 2008
Nez ouvert. Meilleur équilibre sous-bois/fruit. Grosse matière en bouche. Tanins plus marqués.

Rully Premier Cru Chapitre 2008
Premier nez fermé, mais fruité arrive vite à l’agitation. De la matière. Plus sérieux, tendu. Astringence contenue.

Nuits Saint George Premier Cru Clos des Argilières 2008
Nez le plus ouvert. La gourmandise du Pinot en bouche à l’aération. Tanins en finale, soyeux. Vin en devenir, différence de terroir nette.