P1030885
L’église de Saint Vérand, à la roche dorée éclatante en ce jour d’hiver ensoleillé. Pierre-Marie Chermette devait m’apprendre plus tard que ce calcaire jaune n’est pas de Saint Vérand mais importé de la zone argilo-calcaire en allant sur Villefranche.

De passage au domaine pour prendre livraison de notre commande groupée, j’en profitais pour déguster quelques uns des 2008 que nous avions commandés.

Beaujolais tradition 2008
Bouteille ouverte pour l’occasion. Nez fermé. Corps tendu, tanin souple. Aurait méritée d’être dégusté un peu plus tard.

Beaujolais Fleurie Les Garants 2008
Nez ouvert. Du fruit. En bouche de la matière bien enveloppée par un gras inattendu sur un Fleurie.

Beaujolais Fleurie Poncié 2008
Nez plus ouvert, plus floral: déjà plus de minéralité. En bouche, moins d’ampleur mais plus tendu, plus fin. Un peu plus à mon gout pour un Fleurie.

Beaujolais Moulin à Vent 2008
Joli nez mais retenu. Construit sur des tanins d’un grain fin. En bouche, un registre plus complexe. A attendre encore un peu pou être plus fondu.