Un rendez-vous incontournable pour le passionné parisien de vins de Bourgogne. Après que les dégustateurs professionnels ont fait leur emplettes, les amateurs sont invités à rejoindre la chouette salle du salon du Cercle National des Armées.

J’adore parfaire mon palais en allant de stands en stands, entre les vignerons aux mains calleuses et les représentants commerciaux des négociants.

Les vins goutés, dans l’ordre du carnet de dégustation.


Pierre André au château de Corton-André

Bourgogne Aujourd'huiMeursault Premier Cru Charmes 2011
Etroit. Finale sur générosité du fruit. Bien fait, mais pas trop Meursault à mon gout.

Corton Charlemagne Grand Cru 2011.
Nez plus caramel que vanille. Plus complexe. Belle richesse. Bouche sur le tension mentholée, sans sècheresse. Vraiment bien.

Beaune Premier Cru Les Teurons 2011
Un poil de bouchon. Bouche un peu sèche. Assez contraint. Pas trop de plaisir.

Vosne Romanée Premier Cru Suchots 2011
Plus ouvert. Toujours assez sec. Finale plus fruitée et fraiche.


Bourgogne Aujourd'huiDomaine Brigitte Berthelemot

Toujours intéressant de gouter les vins de ce domaine en dehors de l’abattage des salons des Vignerons Indépendants.

Beaune Premier Cru 2010
Fruité croquant. Un peu alcool. Finale bien.

Pommard Premier Cru Noizons 2011
Nez sur la verdeur de la rafle. Belle puissance en bouche. Un peu alcool. Riche.

Beaune Premier Cru Clos des Mouches 2012
Riche. Assez boisé (menthol). Finale sans sècheresse. Bien.

 


Chandon de Briailles

Bourgogne Aujourd'huiDécouverte.

Corton Charlemagne Grand Cru 2011
15% de fût neuf seulement. Nez discret (boisé), impression de finesse. Bouche glissante peu, sans l’aspérité du bois. Même impression de légèreté. Belle longueur (pas large). Bien.

Savigny lès Beaune 2011
Nez terreux de la rafle. Bouche un peu artichaut. Sympa, un peu rapeux.

Savigny lès Beaune Premier Cru Lavières 2011
Plus de sève donne plus de fraicheur à la finale. Bien.

Pommard Premier Cru Ile de Vergelesses 2011
Nez cerise à l’eau de vie. Fondu. Beau style. Le fruit sur le devant, sans fût neuf.

 


Domaine Dominique Laurent

Bourgogne Aujourd'huiClos Vougeot 2012
Nez banane très mûre. Bouche sympa, fraiche un peu de sang frais. Finale un peu charcuterie.

Echezeaux Grand Cru En Ouvreau 2011
De la matière bien mariée au fût. Fraicheur sans menthol.

Meursault Forges 2010
Sur l’acidité et le fruit (poire)

Meursault Premier Cru Poruzots 2008
Fruits pointus. Du bois apporte une fraicheur bien mentholée.


Domaine des Terres Dorées, Jean-Paul Brun

Beaujolais Classic blanc 2012
Charmeur, concentré. Un peu amer en finale.

Beaujolais blanc 2012
élevé en fût. Plus serré. Finale moins sur amer, plus sérieux.

Côte de Brouilly 2012
Sapide. Tannins glissent. Floral.

Fleurie 2012
Nez ferreux. sur l’acidité.

Morgon 2012
Nez joli. De la mâche. Acidité contient les tannins. Bien.

Moulin à Vent 2012
Nez un peu ferreux, un peu vernis. Fruit plus net, plus d’épices en bouche. Vraiment Bien.

Beaujolais Ancien 2012
Vieilles Vignes. Du fond, un peu de tannins.


Maison Verget

Bourgogne Aujourd'huiMacon Vergisson Sur la Roche 2012
Tension et fruit. Un peu de pourriture en finale ?

Saint Véran “Terroir de Davaye” 2012
Plus de relief. Fraicheur piquante. Bien.

Macon Fuissé “Combes Vieilles Vignes”2009
Pas trop exubérant pour un 2009. Bouche riche et un peu cuite. Assez tendu.

Saint Véran “Les Chataigniers” 2005
Un peu d’oxydation. Encore un peu piquant. Commence à ne pas être à mon gout.

Chablis Grand Cru Bougros 2009
Sur le menthol. Un peu court. Finale un peu végétale.

Macon Pierreclos “Tri de Chaize” 2011
Un peu sec mais du style. Vraiment bien. 


Henri de Villamont

Bourgogne Aujourd'huiSavigny les Beaune “Le Village” 2011
Fruité en avant. Chaleureux. souple et gourmand.

Chambolle 2012
Nez banane (idem Dominique Laurent, en moins mûr). Même style sur la verdeur mentholée.

Chambolle Premier Cru Chatelots 2011
Plus raffiné, même richesse en bouche (sucrosité). Mais menthol moins équilibré.

Chambolle Premier Cru Chatelots 2005
Nez évolué (un poil bouchon): sous-bois, fougère. De la tension remet le fruit sur le devant. Un peu compoté.

Pouilly-Fuissé “Grumes d’Or” 2011
Nez bois et vanille. bouche douce.

Chassagne Montrachet Premier Cru Mageot 2012
Nez très poire. Finale sur la glace à la vanille. Un peu exotique. Bien.