Salon de l'Union des Gens du MétierEncore un de ces lundis où les vignerons montent sur Paris pour faire gouter leurs vins plutôt aux commerçants qui feraient relâche ce jour-là.

C’est toujours sympa de voir que des professionnels qui produisent du vin souvent plus par passion que pour se faire des grappes en or invitent des passionnés dans leur réunions à guichet fermé.

Ce lundi-là, une Union des Gens de Métier, encore inconnue à mon anti-spam, m’invitait à une “Promenade Dégustation” au Cirque d’Hiver du nord parisien. Quelques vignerons connus déjà rencontrés, quelques vignerons au nom connu et la plupart inconnus certainement à découvrir si ils sont du même niveau de qualité que leurs confrères de l’Union.

En sortant de cette dégustation, je réalisais que cela faisait longtemps que je n’avais pas fait des rencontres aussi émouvantes avec des vins vibrants. Sentiments mitigés d’enthousiasme pour des vins que j’aimerais avoir en cave et de déception d’apprendre que les vignerons n’ont pas de vins à vendre à des particuliers.

Les vins dégustés, dans l’ordre alphabétique du Carnet de Dégustation fourni à l’entrée, sous les lumières bleutées du chapiteau.


Philippe ALLIET, AOC Chinon

Chinon “Vieilles vignes” 2012
Premier nez pimpant, sur le fruit. Bouche manque un peu de peps.

Chinon, l’Huisserie 2012
Nez sur la réduction (écurie). Plus vif et souple en bouche. Un peu de fruit croquant.

Chinon, Coteau du Noiré 2012
Nez surmuri (pruneau). Belle tension en bouche. Finale sur tanins bien enrobés. Riche.


Philippe CHARLOPIN, AOC Gevrey-Chambertin & ChablisSalon de l'Union des Gens du Métier

Petit Chablis 2010
Belle matière pour un petit. Un peu granny. Très sympa.

Chablis 2011
Nez un peu caramel, surmaturité. Atypique. Equilibre.

Chablis Premier Cru Fourchaume 2011
Tendu. Un peu d’agrumes et fruits jaunes. Fraicheur mentholée. Finit bien large et longue finale.

Gevrey-Chambertin “Vieilles Vignes” 2011
Nez sur la sève et le grillé. Belle souplesse, pas d’astringence. Vraiment bien.

 


Pierre-Marie et Martine CHERMETTE, AOC Beaujolais Fleurie

Je ne suis pas passé assez souvent à Vissoux pour que Pierre-Marie ou Martine me reconnaissent. Je reste donc un dégustateur anonyme quand ils me présentent des vins que je connais bien depuis plus de 10 ans. 

Salon de l'Union des Gens du MétierBeaujolais “Griottes” 2013
Friand, croquant. Très gourmand et facile. Bien.

Beaujolais “tradition” 2013
Vieilles vignes de 90 ans. Retenu. Plus de matière. Vif (mentholé). Plus de sècheresse en finale. Plus sérieux.

Beaujolais “Cœur de Vendanges” 2013
Vignes centenaires. La gourmandise des Griottes et la matière de Tradition. Très bien.

Brouilly “Pierreux” 2013
Un peu de réduction. Commence à pinoter (cerise). Un peu de tanins donne de l’astringence en finale. Equilibre.

Fleurie “Poncié” 2013
Plus sur acidité donne un fruité plus acidulé, moins menthol.

Fleurie “Les Garants” 2013
Matière, tanins. Un peu pour la garde, plus sérieux.

Moulin à Vent “Les 3 roches” 2013
Joli nez plus ouvert. Bouche acidulée avec tanins. Finale un peu fumée. Moins sèche, bel équilibre.


Véronique COCHRAN, AOC Bordeaux Côtes de BourgSalon de l'Union des Gens du Métier

Même si je commence à m’intéresser à la pratique de la viticulture bio sur les rives de la Gironde (Rémy Fauchey/L’Inclassable, Pascale Choime et Laurence Alias/Closeries des Moussis, et Sylvie Godelu/Les 3 Petiotes sur la même appellation), je ne connaissais pas encore la papesse Véronique Cochran.

Château Falfas 2010
Assemblage des 4 cépages. Rien noté.

Château Falfas “Chevalier” 2008
Sélection de Vieilles Vignes (Cabernets Franc et Sauvignon complantés, Merlot), élevage de 22 mois en fûts neufs. Nez grillé. Sur l’astringence. Assez sec. Servi un peu chaud.

Château Falfas “Chevalier” 2010
Nez grillé. Un peu de verdeur (fraicheur). Belle tension. Assez grillé en bouche. Tanins du raisins en finale. Bien.


Louis-Benjamin DAGUENEAU, AOC Pouilly Fumé – Jurançon

DSC_0997Nom renommé des bords de Loire. Première rencontre avec le fils et les vins du domaine. Service minimum ici, assez éloigné de la passion communicative des voisins sur l'autre rive de la Loire Vacheron et Fouassier que je connais mieux. Heureusement les vins parlent avec plus d’étincelles que les yeux du vignerons.

Pouilly Fumé, “Blanc Fumé de Pouilly” 2012
Très floral. Bouche juteuse. Du fruit presque exotique (ananas) Bien.

Pouilly Fumé, “Pur Sang” 2012
Nez en retrait, mais sur le même profil. Un peu plus caillou (silex). Belle texture. Finale bien.

Pouilly Fumé, “Buisson Renard” 2012
Nez plus chaleureux. Fruit mûr. Structure plus sur acidité. Plus large.

Jurançon 2011
Bien. Très bel équilibre. Sans être trop acidulé: tout est déjà bien en place.


Elian DA ROS, AOC Côtes du Marmandais

J’ai connu le Coucou blanc grâce à Christophe qui m’avait mis sur la piste de cette bouteille découverte au resto. Confirmation avec la rencontre avec un vigneron à l'énergie douce aussi vivifiante que ses vins.

Salon de l'Union des Gens du MétierAbouriou 2012
Cépage autochtone du Marmandais mais pas autorisé à 100% dans l’AOC. Bouche laisse une impression de charbon. Intéressant. Pas trop sec.

Chante Coucou 2010
Assemblage Merlot, Cabernet Sauvignon, Malbec, Syrah. 2 ans d’élevage. Nez poivré

Clos Baquey 2011
Une parcelle de Merlot (1/3), Cabernet Franc (1/3), Abouriou (1/6) et Cabernet Sauvignon (1/6). Bien. Belle complexité. Plutôt suave.

Coucou blanc 2011
Assemblage Sauvignon blanc (60%), Sauvignon Gris (10%), Sémillon (30%). Beau vin. Sapide. Gourmand. Ressemble au Ossian d’Ismael Gozalo.

Sua Ponté 2011
Assemblage Sémillon (80%, pour moitié botrytisé),moelleux avec 100g de SR. Bien, orange confite. Un peu lourd.


Paolo De MARCHI, DOCG Chianti Classico – Italie

Salon de l'Union des Gens du MétierPaolo présente les vins des deux domaines, propriétés de la famille, dont il a la gérance. Marta parle français ce qui permet de déguster les vins moins à l’aveugle et de connaitre l’histoire de la famille qui englobe ces vins.

Piemont, Costa della Sesia DOC, “Château de Lessona”, Proprieta Sperino, Uvaggio 2011
Retour sur la terre familiale pour le fils Luca. Assemblage de Nebbiolo, Vespolina et Croatinadu. Je n’ai rien noté, toutes ouïes dehors pour l’histoire de la famille.

Piemont, Lessona DOC, “Château de Lessona”, Proprieta Sperino, Lessona 2009
Nebbiolo. élevage en bouteilles décale la mise en vente. Toujours pas de notes sur mon carnet.

Toscane, Chianti Classico DOCG, Isole e Olena 2011
Sangiovese 80%. Sur le fruit. Bien. J’aime vraiment le Sangiovese.

Toscane, Chianti Classico DOCG, Isole e Olena, Cepparello 2008
Sangiovese 100%, 18 mois en barrique dont 1/3 neuves. Nez sanguin. Un peu de tanins en finale. Souple. Bien.


Pascal DELBECK, AOC Saint Emilion, Lalande de PomerolSalon de l'Union des Gens du Métier

Je ne connais pas ces vins, mais en mise en bouche pour les SEGC que j’allais déguster l’après-midi je me laisse tenter pas un Bordeaux de plus. Malheureusement, pas de vignerons sur le stand mais une employée du domaine.

Château Tour du Pas Saint-Georges, Saint Emilion 2010
Merlot, Cabernet Sauvignon, un peu de Carmenère, de Petit Verdot et de Malbec. Rien noté.

Château Ame de Musset, Lalande de Pomerol 2010
Merlot, Cabernet Franc Généreux. Un peu d’alcool. Belle acidité.

Bordeaux blanc, Château Dubois Challon “Fleur Amandine” 2012
Sémillon, Sauvignon et un peu de Muscadelle. Fraicheur. Plutôt floral.

 


Nadi et Charli FOUCAULT, AOC Saumur-Champigny

Salon de l'Union des Gens du MétierNotre balade ligérienne avec Maigremont ne nous avait pas conduit chez ce domaine réputé de Saumur. D’une réputation aussi bien établie sur la qualité des vins et la difficulté d’en obtenir. En amateur du Carbernet Franc des bords de Loire et n’ayant encore jamais gouté ici, je ne manquais pas cette occasion, surtout que l’accueil est plus chaleureux qu’un peu plus en amont de la Loire sur un stand du même salon.

Clos Rougeard, “Les Poyeux” 2010
Cabernet Franc. Nez verdeur, poivron. Jolie complexité à l’agitation. Le fruit mûr. Bouche soyeuse plus que séveuse. Du gras. Finale glisse bien.

Clos Rougeard, “Le Bourg” 2010
Cabernet Franc. Plus de matière et de jus. Sur le menthol vif en finale. Très bien. Certainement mon coup de cœur en rouge sur ce salon.

 


Salon de l'Union des Gens du Métier

Alain GRAILLOT, AOC Crozes-Hermitage

J’avais gouté les vins avec le fils, invité en avril dernier par ses copains de Châteauneuf du Pape. Mais le Grenache des vins voisins avait retranché la Syrah derrière des tanins rugueux et ne présentait pas les vins des Graillot sous leur meilleur jour. Je profitais donc de l’occasion de revoir mon jugement avec le papa.

Crozes-Hermitage 2012
Nez lardé. Bouche piquante. Finale bien. Un peu alcool. Bien.

Crozes-Hermitage “La Guiraude” 2012
Sélection de barriques. Nez plus frais. Sur l’acidité. Un peu bonbon en bouche. Un peu tanins en finale.

 


Christian et Marc IMBERT, AOC Corse Porto-Vecchio

Salon de l'Union des Gens du MétierEncore un domaine inconnu. Première rencontre avec Marc, un vigneron attachant, dans une démarche de recherche de style et de son plaisir à l’écoute de ses clients.

Torreccia blanc 2013
Rien noté.

Torreccia “Oriu” blanc 2013
Vermentinu. Rien noté.

Torreccia “Oriu” blanc 2012
Nez  impressionnant. Poire, un peu mandarine. Simple en bouche. Finale piquante.

Torreccia, Nielluciu 2013
Nouveauté. Fermentation Carbonique, vinifié comme un rosé. Nez très fraise.

Torreccia 2011
Nielluciu et Sciacarellu, complété d’un peu de Grenache et Syrah. Nez sur réduction.

Torreccia “Oriu” 2009
Nielluciu et Sciacarellu. Nez pâté/gibier. Pas trop sec. Finale saline.


Christophe PEYRUS, AOC Coteaux du LanguedocSalon de l'Union des Gens du Métier

Des bouteilles que j’ai en cave grâce à l’ancien CavePrivée.com. Mais je n’avais pas encore rencontré le coupable de ces bouteilles.

Clos Marie “L’Olivette” 2012
Un peu de réduction. Bouche souple. Finale un peu tanique.

Clos Marie “Simon” 2012
Pas encore en bouteille. Nez sur la réduction. Belle mâche, tapenade. Pas trop sec, belle acidité.

Clos Marie “Les Glorieuses” 2011
Nez Bien. Complet. Du beau jus. Finale fraiche. Bien. Mon préféré des vins du Sud. Confirme que j’ai des gouts de luxe.

 


Jean-Marc ROULOT, AOC Meursault

Salon de l'Union des Gens du MétierToujours amusant de voir que je me pique de connaitre un peu mieux la Bourgogne et que des grands vignerons de la région me sont encore inconnus. Je découvre donc avec candeur et bonheur les blancs de Jean-Marc dans un style épuré des Meursault.

Roulot, Bourgogne blanc 2013
Nez pomme douce, fleur de vigne (puisque j’ai eu l’occasion récemment d’aller promener mon nez dans les vignes en fleur). Léger, sur l’acidité. Elevage doux. Découverte d’un style qui se confirmera sur le reste de la gamme.

Roulot, Meursault “Clos de Mon Plaisir” 2012
Plus de rondeur. Même structure sur acidité. Bien.

Roulot, Meursault Premier Cru Clos des Buchères 2012
Nez sur le fût. Plus typé beurre, vanille de Meursault. Bouche plus florale, mais pas sèche.