CYB_4438

Sancerre est le vignoble le plus proche de Paris. Un autre avantage est que les Maigremont normands passent à côté de chez moi quand ils décident de s’y rendre pour une journée de visite.

L’occasion rêvée de me faire embarquer in extremis par les copains sur le chemin de leur visite annuelle à Sancerre et Chavignol.

L’occasion de rencontrer pour la première fois Gérard Boulay à Chavignol et de retrouver Jean-Michel Fouassier qui m’avait déjà reçu au printemps avec un autre groupe.

 

CYB_4437

Gérard Boulay ne produit pas assez pour satisfaire tous les amoureux de ses vins. Pour notre première rencontre, je comprends rapidement pourquoi les Maigremont profite de leur visite pour remplir leur coffre.
Ne pas oubliez de s’inviter à la prochaine réunion parisienne de Tontons Flingueurs.

 

Les bouteilles dégustées ce matin-là

 

CYB_4428

Sancerre rouge 2012
Joli nez, le fût est bien digéré. Très cerise du pinot de bourgogne. Matière très soyeuse. Tension sur le piquant. Un peu menthol du fût. Ressemble à mon souvenir du Joseph Mellot. Bien.

Sancerre 2013
Premier nez pomme/poire. Puis déjà le silex/caillou frotté. Trame sur l’acidité plus agrumes. Sans l’agressivité du citron. Un peu perlant. Belle persistance.

Sancerre Clos du Beaujeu 2013
Elevage de 50% en barrique. Nez plus fin, plus agrumes. Fruité plus doux en bouche, moins acidulé.

Sancerre Les Monts Damnés 2013
Elevage de 50% en barrique. Nez pierreux, crayeux. Bouche sur le fruit plus exotique (pêche de vigne). Un peu de poivre. Finale iodée. Moins tendu, plus souple. Salivant en finale.

Sancerre La Côte 2013
Elevage barriques (pas de neuves). Nez cailloux frotté/fumé. Plus d’épices (poivre). bouche plus douce, moins tendue par l’acidité. Belle longueur mais plus ronde avec de la vivacité sur les gencives. Le style est différent.

Sancerre Comtesse 2013
Bas des Monts Damnés. Profil exotique des Monts Damnés, en plus souple. Un peu de réglisse, d’anis. Du piquant en bouche, un peu acidulé. Style encore différent, plus facile.

Sancerre Comtesse 2005
Reprise cette année-là d’une parcelle récoltée quelques jours trop tard, à surmaturité pour Gérard. Nez d’ananas confit, du sucre résiduel. Finale un peu champignon et un peu de piquant. Fruit cuit (pêche confite).

Sancerre Clos de Beaujeu 2001
couleur foncée. Année très acide: seule année où ses vins ont fait leur malo. Nez champignon, pétrole. Même trame acide. S’effondre un peu en finale. Les pointes d’oxydation ne sont pas à mon gout.

Sancerre Clos de Beaujeu 2009
Nez pas trop oxydation (pas trop champignon). Assez complexe (épices, safran). Finale encore tendue semble montrer que le vin peut vieillir encore longtemps. Fruits exotiques. En finale, début d’évolution (champignon). A mon gout, en fin d’apogée.

Après un repas expédié à l’Auberge l’Ecurie (arrivés en retard comme souvent en tournée de dégustation), nous étions reçu pas Jean-Michel Fouassier.
Ici, le dégustateur n’est pas ménagé, Jean-Michel étant toujours généreux sur l’ouverture des bouteilles. Donc difficile de tenir la longueur surtout après le repas et un levé de bonne heure.

 

CYB_4442

Sancerre Sur le Fort 2013
sur l’acidité de la pomme. Manque de corps.

Sancerre La Garenne 2013
Nez réduction. Un peu d’exotisme (réglisse). De l’amertume. Une pointe de calcaire. Plus fondu en finale.

Sancerre Les Grands Champs 2013
Nez sur la fumée. Tendu par acidité, un peu citron. Finale sans sècheresse reste sur la tension.

Sancerre les Grands Groux 2013
Arômes citronnés plus francs. Un peu caramel.  Bouche piquante sur le bout de la langue.

Sancerre Les Vallons 2013
Nez un peu ananas, paprika. Bouche sur le citron, l’anis. Un peu sec en finale.

Sancerre Clos Paradis 2013
Nez un peu fumée. Tension moins dure mais reste sur le citron. Finale salivante.

Sancerre Les Chasseignes 2013
Nez un peu exotique, séduisant. Un peu souple ( poussière de pierre). Ananas caramélisé.

Sancerre Clos de Bannon 2013
Citron doux. Acidité marquée mais pas agressive. Peau de raisin. Presque mentholé en finale. Bien.

Sancerre Les Romains 2013
Nez et bouche plus discrets.

 

CYB_4440

Sancerre Mélodie 2011
Nez groseille à maquereau, cire. Joli complexité en bouche. Vivacité sur le menthol. Un peu de fût.

Sancerre Clos Paradis 2012
Nez un chouia exotique.

Sancerre Mélodie 2012
échantillon pris sur cuve. Jolie bouche. Exotique, douceur de la vanille. Très séduisant. Un peu pétrole. Tenu par l’amertume. Très sympa.