750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Cercle Oenophile
22 octobre 2017

Trail du chemin de Vignes et dégustation

Alors que mon club de sport organisé la première édition du trail du chemin de vignes à l’occasion de son inauguration à Chignin, je profitais du déplacement dans la région pour rendre visite à deux vignerons qui bien qu’ayant certaines de leurs parcelles de mondeuse côte à côte ont des pratiques éloignés.


Béatrice et Louis Magnin à Arbin.

 

20171021_183950_001

 

Il y en a un des deux qui est a la retraite. Les surfaces exploitées se réduisent pour se concentrer par forcément sur les plus faciles avec les vieilles vignes de Mondeuse de tout un monde.

Roussette 2015
Joli nez. Bouche sapide, un peu alcool. Un touché végétal/tisane (verveine).

Roussette 2014
Nez plus miel classique. Bouche paradoxalement très tendue, donne du peps. Un peu de menthol. Bien.

Chignin Bergeron 2012
Nez discret. Bouche un peu pomme, pêche, abricot.

Chignin Bergeron “Grand Orgue” 2012
Nez sympa, floral fruité, rafiné. Joli miel en bouche. Bien tendue (anis) sans chaleur de l’alcool. Bel équilibre.

Chignin Bergeron “Vertical” 2011
Nez en retrait. Tension plus sur le caillou.

Chignin Bergeron 2011
Nez thès vert japonais (un peu sous-bois, champignon frais). Bouche plus fluide, fraiche. Glisse bien.

Chignin Bergeron “Grand Orgue” 2015
Nez un chouia oxydé. Bouche assez courte.

Chignin Bergeron “Grand Orgue” 2001
Plus de longueur (plus tendu ?). Pas de faiblesse en finale. Bien.

Chignin Bergeron “Grand Orgue” 1996
Comme je n’apprécie pas les vins blancs montrant des traces d’oxydation, Béatrice tient à me faire gouter une Roussanne évoluée. Robe très colorée. Nez convenable (à mon gout = pas l’alcool à bruler du vin jaune). Bouche épicée (badiane ?). Intéressant, à la limite de mon gout.

Mondeuse 2012
Joli nez fumé. Fruits rouges. Pas depoivre. Bouche souple, sans astringence. Bien.

Mondeuse “La Rouge” 2012
Premier nez un peu nature. Fruits confits. Bouche sur astringence.

Mondeuse “Brova” 2012
Nez un peu cassis. finesse grillée de la syrah. Bouche puissante. Finale un peu de violette. Bien.

Mondeuse “Tout un monde” 2011
Nez opulent. épice (poivre). Iodé (salin). Bouche un peu tannique. De la puissance aussi et du relief. Bien.

Mondeuse “Tout un monde” 2012
Nez moins opulent. Bouche sur acidité. De la tension donne la longueur.

 


André et Louis Quénard à Tormery

Aujourd’hui se sont les fils Guillaume et Romain qui sont en poste au caveau de dégustation où le domaine organisait le ravitaillement des traileurs.
Le succès de trail n’étant pas au rendez-vous, j’avais tout le temps de déguster la gamme des vins du domaine entre le passage de deux coureurs et avec les clients profitant des portes ouvertes du Fascinant Week-End.

Chignins “Les éboulis” 2016
Nez bien expressif, sympa. Un peu de pomme.

Chignin “Vieilles Vignes” 2016
Plus de matière.

Chignin Bergeron 2016
Joli corps, un chouia de douceur surtout en finale. Fruité.

Chignin Bergeron “Les terrasses” 2016
Nez plus tendu. Bouche ronde. Bonbon

Chignin Bergeron “Le grand Rebossan” 2014
Des pointes d’oxydation. Finale un peu sèche.

Pinot Noir 2015
Couleur légère. Du gras en bouche. Finale douce.

Mondeuse 2016
Nez poivré. Un peu dur en bouche (astringence).

Mondeuse “Vieilles Vignes” 2016
Nez un peu fumé/lardé. Bouche bien, épicée.

Mondeuse “Terres Brunes” 2015
Nez cassis fruité. Bouche souple bien. Finale épicée et douce.

Publicité
Publicité
Commentaires
Publicité
Vivino User
Cercle Oenophile
Visiteurs
Depuis la création 115 114
Archives
Derniers commentaires
Publicité