16 novembre 2015

Le Salon des Vignerons Indépendants, novembre 2015

  Le grand rassemblement annuel. Ma visite cette année pas très orientée découverte mais plutôt prendre mes repères chez les vignerons que je connais. Quelques vignerons où nous allons déguster avec Hakim. Sans notes mais avec les photos des pépites: Corse Domaine de Vaccelli Languedoc La Tour Penedesses Normandie – Les Aprents du soleildécouverte du vin de Normandie. Auxerois 2011Intéressant. Un peu gras. Pinot Noir 2013Ressemble au pinot noir alsacien. Finale un peu astringente. Bougogne Chablis – Vignobles... [Lire la suite]

27 novembre 2013

Salon des Vignerons Indépendants, novembre 2013

  Les domaines, dans l’ordre de la dégustation Bourgogne, Domaine de la Croix Montjoie Domaine découvert à l’aveugle par Vincent et moi lors du jury du concours des Jeunes Talents de Bourgogne, organisé par le GJPB. Je profitais de leur présence sur ce salon pour regouter les vins et rencontrer le vigneron. L’Impatiente 2011 Nez net, floral. Bien séduisant. Bouche étroite. Un peu de verdeur. Douceur alcooleuse en finale. Bien. L’Elégante 2011 Nez plus fruité (plus de gras). Belle souplesse. Se tient bien, pas de... [Lire la suite]
22 novembre 2012

Le marathon du Salon des Vignerons Indépendants, édition 2012

L’édition de novembre Porte de Versailles à Paris du salon des Vignerons Indépendants est à ma connaissance la plus importante occasion pour l’amateur de déguster des vins de France en nombre de vignerons présents pour faire découvrir leurs vins. A force de fréquenter ce salon depuis une dizaine d’année, mes coordonnées se retrouvent dans les fichiers de beaucoup d’exposants et je me retrouve à la fin du mois de novembre avec une belle liasse d’invitations. Je prépare ce salon très sérieusement, en éditant pour mes amis du Cercle... [Lire la suite]
23 mars 2012

Salon des Vignerons Indépendants – Porte de Champeret – mars 2012

Beaucoup de vignerons profitent de ce salon du mars pour faire déguster le nouveau millésime fraichement mis en bouteille. Cela fait deux ans que j’ai abandonné l’idée d’aller Porte de Champeret en voiture et d’acheter du vin sur place. Je profite donc des trains de banlieue pour récupérer un peu du manque de sommeil, louper mes correspondances et prendre une heure de retard sur mon arrivée. J’arrive ce matin-là au salon d’aussi mauvaise humeur que si j’étais venu en voiture. Heureusement, pas de projets d’achat, juste le plaisir de... [Lire la suite]