Un concours auquel je n’avais pas encore participé. Je profitais qu’il était sur Paris le matin de mon déplacement à Loire en Scène pour m’y inscrire et juger les vins bio.

DSC_0698Ma tronche coupée en photo dans le guide 2017

Conformément à une de mes demandes, je tombais sur les vins étrangers.
Table de trois où je suis le moins expérimenté. Mes deux collègues de jury ont malheureusement des avis et des gouts aussi opposés que tranchés. Heureusement je penche franchement d'un des deux côtés ce que nous permet d'orienter nos choix.

Ici 14 vins: 3 rosés, 3 clairet et 8 rouges, D’Italie, Argentine, Chili et Maroc.

Les rosés et clairet sans grand intérêt. J’aurais bien sauvé pour le fun un Clairet girly de Mendoza mais il n’amusait que moi.

En rouge, nous avons été vraiment 2 contre 1 pour médailler quelques bouteilles. Les bouteilles sont cachées jusqu'à ce que nous rendions notre copie.

DSC_0505

Médaille de Bronze “Bronze : Un vin que vous partagerez avec vos amis, votre belle famille…” selon les instructions de l’organisateur.
Italie, Umbrie, Torre Fornello, “Nero Lucido 2011” Rosso Emilia IGT.

DSC_0501 Un pinot noir méconnaissable.
La robe opaque et encore jeune.
Récolté à surmaturité. Une pointe de sucrosité et une sacrée astringence.
DSC_0502

Médaille d’argent “Argent : Un vin que vous allez partager avec votre épouse, votre époux, votre compagnon…”
Italie, Imbria, Pomario, “Sariano 2012” Umbria IGP

DSC_0503 Un Sangiovese.
Couleur typique des vins italiens qui me rappellent mes bourguignons chéris.
Arôme de carbone et de fleurs m’amène bien à mes souvenirs d’Italie.
Le seul vin que je sauverais.
DSC_0504