CYB_3737

Blair Pethel vend certainement la majorité de sa production à l’export. Toutefois, il prend toujours un peu de temps pour m’inviter à déguster ses vins avant la fin de leur élevage.

Au-delà du simple plaisir de passer une fin de matinée entre des tonneaux un verre à la main en bonne compagnie, la diversité des appellations travaillées par Blair et la régularité de son style pour leur donner vie dans une bouteille me permettent d’avoir un joli panorama du millésime.

Cette année, plusieurs nouveautés manifestent l’expansion du domaine.

Nous commençons par déguster les rouges. Les blancs du domaine Dublère n’ayant pas le bois caricatural dans leur jeunesse ont toute la vivacité nécessaire pour tenir en haleine le dégustateur.

 

Les rouges

Savigny lès Beaune, Village Les Planchots du Nord 2011
Nez toasté très fort. Finale un peu sèche.

Savigny lès Beaune, Premier Cru Les Talmettes 2011
Plus de concentration. Plus serré en bouche. Très pinot. Finale douce.

Beaune, Premier Cru Les Blanches Fleurs 2011
De la matière. Une tension plus acide. Les tanins de l’élevage sont déjà soyeux. Un peu plus d’alcool en final.

Volnay, Premier Cru Les Pitures 2011
Nez sur la réduction ce jour-là. Bouche suave, plus assemblé. Un peu de sucrosité.

Volnay, Premier Cru Taillepieds 2011
Nez sur la ronce mais aussi la mure. Bouche encore sur les tanins. De la mâche.

Morey Saint Denis, Premier Cru Les Blanchards 2011
Nez un peu vert, avec des touches pierreuses. Bouche sur la tension. Tanins assez lisses. Le plus frais (mentholé).

Nuits Saint Georges, Premier Cru Les Bousselots 2011
Nouveauté en 2010, il bénéficie ici de la deuxième année d’entretien des vignes par Blair. Nez un poil réduit. Bouche un peu fumé.

Les blancs

Bourgogne  "Les Millerands" 2011
Nez ouvert. Généreux sans excès de bois. Belle finale sur la poire.

Meursault "Les Crotots" 2011
Sur le fruit, presque acidulé (plus de gaz). Bien.

Savigny lès Beaune Premier Cru Les Vergelesses 2011
Nez plus de fût. Aussi sur la tension. Très droit. Gros potentiel et longue finale.

Chassage-Montrachet Premier Cru Les Chenevottes 2011
Bas de coteaux, sur les argiles. Nez floral (tilleul). bouche tendue sur l’acidité. Un peu sec en finale.

Chassage-Montrachet Premier Cru Les Chaumées 2011
Sur la pente des terres blanches. Nez noisette. Bouche tendue et gourmande.

Nuits Saint Georges, les Terres Blanches 2001
Nouveauté. Je n’ai jamais gouté la version faite par Robert Vernizeau pour le domaine des Perdrix. Ici le chardonnay est complété par 15% de pinot blanc. Le registre est très différent du chardonnay de la Côte de Beaune, plutôt exotique: noix de coco et ananas.

Meursault-Charmes Premier Cru 2011
Autre nouveauté. Généreux et gras mais toujours avec ce style redressé par l’acidité. Un peu de banane !

Corton-Charlemagne Grand Cru 2011
Nez différent, presque minéral. Un peu noisette. Peu d’acidité/acidulé. Tension serrée. De la complexité avec des arômes très longs. Vin profond.