gipvLe Groupe des Jeunes Professionnels de la Vigne de Bourgogne présentait une sélection de ses adhérents aux professionnels à Paris pour un salon dans une nouvelle configuration.

Ayant contribué à la sélection des trophées jeunes talents 2014 lors de deux séances de dégustation à Chablis et à Chorey en octobre dernier.

Les vins dégustés, dans l’ordre du carnet de dégustation

 


Chablis – Domaine Camillet et Alain Besson

Petit Chablis 2011
Très peau de raisin (un peu végétal). Finale un peu zan.

Chablis Premier Cru Vaillons 2011
Pointe d’agrumes. Finale un peu piquante, un peu agrume assez doux.

Chablis Premier Cru Montmains 2011
Plus de verdeur, de tension. Un peu sec.

Chablis Premier Cru Mont de Milieu 2011
Plus de gras. toujours cette impression de pépin de raisin. Finale correcte.

Chablis Grand Cru Vaudésir 2009
Un peu de noisette. Un peu alcooleux. Bien. Vineux (douceur)

Chablis Grand Cru Les Clos 2010
Nez un peu exotique (type Dublère). Un peu de sècheresse (pas de fût). Manque un peu de tension.

Chablis 2012
Plus souple. pas de fût.


Marsannay – Domaine Jean et Laurent Fournier

Décidemment, le village de Marsannay se distingue ses derniers temps comme un vivier de vignerons pour le Cercle. Première rencontre avec Laurent. Un style hétérogène, me rappelle Gilles Ballorin.

Marsannay “Saint Urbain” blanc 2012
20% de pinot blanc, assemblage de parcelles. Un peu de verdeur. Finale sur le bois.

Marsannay Les Longeroies blanc 2012
Nez discret. Bouche sur une touche de caramel, surmuri. Un peu sec mais de la vivacité.

Marsannay “Saint Urbain” 2012
Nez chaussette ! un peu vernis en bouche.

Marsannay Les Longeroies 2012
Nez typé sans SO2. Un peu produit argenterie (réduction).

Fixin Les Petits Crais 2012
sur les argiles. Nez charpenté (épices). Plutôt typé Pommard.

Marsannay “Pur Pôt” 2012
sélection de Vieilles Vignes du Clos du Roy sur des sols de grèzes litées élevées 100% fût neufs. Nez de craie !  Bouche grillée du fût. Profil nature épicé.


Mercurey – Domaine Loïc de Suremain

Nouvelle découverte.

Mercurey village 2012
Nez très zan. bouche souple, un peu de sucrosité.

Mercurey village 2011
Nez fumé, lardé. Bouche un peu sèche, animale.

Mercurey Premier Cru Les Crêtes 2012
Nez raffiné. Assez parfumé, floral. Bien.

Mercurey Premier Cru Les Croichots 2011
Nez un peu colle. bouche un peu saline, viande. Un peu sec en finale.

Mercurey Premier Cru Clos l’Evêque 2012
De la matière. Tanins et épices.

Mercurey Premier Cru La Bondue 2011
Peu de sol pour les racines. Nez concentré, très mûr. Belle mâche. Un peu sec. Finale encore un peu d’acidité.

Mercurey Premier Cru En Sazenay 2011
Nez lardé, assez raffiné. Bien. Fruit un peu plus frais en finale.


Fleurie – Domaine des Marrans, Matthieu Melinand

Nouvelle découverte.

Fleurie 2011
Un peu sec. Plutôt pôt pourri. Un peu moins viande.

Fleurie “Terroir du Pavillon” 2011
Plus de matière et de souplesse. Un peu de fruit frais. toujours un peu de viande.

Morgon 2012
Joli nez assez large. Bouche un peu sur l’acidité.

Chiroubles 2011
Un peu viande. Moins sec en finale. Bien.


Vézelay – Domaine de la Croix Montjoie, Sophie et Matthieu Woillez

Mon coup de cœur des trophées des Jeunes Talents, partagé avec Vincent. J’avais pu croisé Matthieu aux Vignerons Indépendants pour lui dire tout le bien que je pense de leurs vins. aujourd’hui c’est Sophie qui les présente.

Bourgogne Vézelay “L’Impatiente” 2012
terroir argilo-calcaire. Un peu de verdeur, un peu sec.

Bourgogne Vézelay “L’Elégante” 2012
terroir calcaire. Rond, plein. Un peu zan. Manque un peu de fond. Le plus séduisant à mon gout, plus équilibré.

Bourgogne Vézelay “La Voluptueuse” 2011
20% de fût neuf. Très rond. Un peu piquant en finale (un peu bois).


Meursault – Domaine Vincent Latour

Un jeune talent du GJPV 2014. Tout à fait mérité même si je n’étais pas sur les tables de jury qui l’a sélectionné. Nous lui achetons du vin depuis plusieurs années parce-que j’ai trouvé là le style de Meursault que je cherchais.

Meursault “Saint-Jean” 2012
Fruit frais (pêche de vigne)

Meursault Clos des Magny 2012
De la largeur, fruit mûr assez souple et bien tenu par l’acidité. Vraiment bien.

Meursault Grands Charrons 2012
Plus de gras. Fruité arrondi. Compromis.

Puligny Montrachet vieilles vignes 2012
nez plus floral un peu masqué par le fût (vanille). Un peu sec en finale.

Saint-Aubin Premier Cru Les Frionnes 2011
Nez très calcaire (poussière de caillou). Bouche tendue. Fruité subtil. Un style différent. Bien.

Chassagne Montrachet Les Benoites 2012
Fruité acide, type “Saint Jean”. Bien prégnant en bouche. De la fraicheur. Bien dans le type.

Chassagne Montrachet Premier Cru Abbaye de Morgeot 2011
Fruité perçant, mais plus arrondi par l'âge ou l’élevage. Un peu piquant en finale (un peu sec).

Meursault Premier Cru Poruzot 2009
Encore du peps. Pas si arrondi. Finale plus en place. Bien.


Chablis – Domaine Jean et Fabien Dauvissat

Un jeune talent du GJPV 2014. Je ne connais pas encore ses vins. Fabien prend le temps de m’expliquer les principes qui régissent sa façon de faire du vin. Une approche très ingénierie qui trouve une oreille évidemment attentive.

Chablis 2012
Très fruité. Souple. Bien.

Chablis “Héritage” 2011
assemblage de 4 parcelles de Vieilles Vignes. Du fond. Un peu bonbon (concentration). Bien.

Chablis Premier Cru Fourchaume 2012
Nez plus chaud. Bouche fruit mûr.

Chablis Premier Cru Côte de Léchet 2012
Jolis agrumes, assez tendre. finale souple sans sècheresse. Plutôt gras et concentré.

Chablis Premier Cru Homme Mort 2011
Sous-division de Fourchaume. Nez un soupçon mentholé (seul PC à passer en fût). Agrumes plus prononcés et bien tendu. De la fraicheur.

Chablis Premier Cru Montmains 2012
Plus de tension. Touche minérale de Chablis. Bien.

Chablis Premier Cru Vaillons 2012
Plus complet. Fruits mûrs. Bien.


Haute-Côtes de Beaune – Domaine Alexandre Parigot

Nouvel inconnu de mon carnet.

Haute Côte de Beaune “Vieilles Vignes” blanc 2012
50% de fût neuf. Sur le fruit. Un peu agrume et fruits blancs. Belle finale. Assez simple.

Meursault Le Limozin 2012
élevage en fût dont 10% de neuf. Nez grillé, très noisette. Bouche plus ample. Mais masquée en finale par le bois.

Chassagne Montrachet Premier Cru Clos Saint-Jean 2011
Sur la tension de l’acidité digère mieux le bois. Tient la finale, avec un peu d’amertume.


Chablis – Domaine Damien Bardet

Nouvel inconnu de mon carnet.

Petit Chablis 2012
Sec

Chablis 2012
sur l’acidité. Peu de fond.

Chablis Premier Cru Fourchaume 2012
Plus de gras. Un peu d’acidité. Un côté lacté adouci.


Morgon – Domaine Christophe Poulard

Nouvel inconnu de mon carnet.

Morgon 2011
Souple. Moins de fruits compotés, plus frais.

Morgon “Dame Noire” 2011
Sélection d’une parcelle. Bien chocolaté (forêt noire). Beau grain. Bien fait.

Morgon “Fût de Chêne” 2012
très café en bouche. Un peu sec.

Chiroubles  “petites Cotes” 2011
Du fruit. Assez joli. Pas d’astringence.