Je refuse jamais d’être mener en bateau par domaines qui se rassemblent pour être les poisson pilote de leur région respective. Rendez-vous biannuel sur la péniche de Vignobles et Signature


Alsace – Domaine Paul Blanck

Concentration sur les Riesling.

Riesling 2014
Nez citronné, presque muscat. Bouche idem. Belle amertume en finale sans sècheresse.

Patergarten 2014
Terroir de lit de rivière. Bouche agrume, pêche. Très fruits jaunes.

Schlossberg 2014
Terroir de granit. Nez bien, poussière de pierre. Bouche plus complexe, fruité muscat puis fruits jaunes. Belle tension en finale.

Schlossberg 2011
Bouche un peu moins forte mais plus large et continue. Encore beaucoup de fruits. Pas sur la minéralité de l’acidité.

Furstentum 2011
Terroir argilo-calcaire. Nez un peu pétrole. Poire. Amertume dde la peau de raisin. Un soupçon de sucres résiduel.

Furstentum 1997
Pas de franche oxydation. Souple. Un poil sec en finale. Pas trop pétrolé.


Champagne – Drappier

Amateur de Pinot Noir, même dans sa version blanche et pétillante.

Brut Nature
Pinot noir non dosé. Bien, très sec. Fruité sur la finale (un peu de rose).

Carte d’Or
Pinot noir 80%, Chardonnay 20%. Plus souple et plus de longueur.

Quattuor
Assemblage des quatre cépages blanc Chardonnay, Arbanne, Petit Meslier et Blanc Vrai = un blanc de blancs (plus exotique que le classique blanc de blanc). Notes plus citronnées. Plus de bois (alors que de la cuve !).

Général de Gaulle
La petite histoire voulant que Drappier était le champagne favori du Général et qu’une parcelle du domaine est visible depuis Colombey-les-Deux-Églises. Pinot Noir 80%Chadonnay 20%, dosé à 6g/l. Bien, classique.

Rosé
Pinot noir de saigné (et non pas colorisation d’un jus blanc par du vin de pinot noir)

Grande Sendrée
Pinot Noir 55% Chadonnay 45%, dosé à 6g/l. Complet, longueur. Gourmandise facile et néanmoins de personnalité.


Languedoc – Domaine de l’Hortus

IGP Val de Montférand blanc 2015
Sauvignon majoritaire, Marsanne, Viognier, Chardonnay. Nez amylique (presque rosé). Bouche plus souple, reste sur le bonbon.

IGP Val de Montférand rosé 2015
Syrah majoritaire, grenache et Mourvèdre. De la tension, bien. Moins amylique que le blanc !

Bergerie de l’Hortus 2014
Syrah majoritaire, Grenache et un peu de Mourvèdre.

Domaine de l’Hortus 2013
Syrah 50%, Mourvèdre et un peu de Grenache. Sur éboulis calcaires.  La garrigue en bouche (mourvèdre ?), thym.

AOP Terrasses du Larzac - Clos du Prieur 2013
Syrah + Grenache. Sur éboulis calcaires.  Nez fraise, assez fort. Bouche plus sur l’acidité. Moins d’épices, un soupçon de tabac. Un peu sec en finale.


Bourgogne – Domaine Antonon Guyon

Ne vous y trompez pas, malgré ses airs plus sur la réserve que sa fille Hombeline, Dominique Guyon prend toujours du plaisir à présenter ses vins.

Savigny lès Beaune, Les Goudelets 2013
Nez boisé, un peu d’acidité (notes végétales). Présence un peu légère en bouche avec une finale manquant de punch.

Pernand-Vergelesses PC Les Vergelesses 2013
Nez vernis marqué par le fût. Bouche bien construite sur l’équilibre acidité/fruit. Finale un peu sèche.

Chambolle-Musigny Clos du Village 2013
Monopole. Fruité plus croquant. Finale glissante (souple)

Gevrey-Chambertin La Justice 2013
Tension sur la verdeur. Finale un peu végétale.

Volnay PC Clos des Chênes 2013
Sec et verdeur. En retrait.

Volnay PC Clos des Chênes 2013
Sec et verdeur. En retrait.

Pernand-Vergelesses PC sous Frétille 2013
Sur verdeur (presque citronée). Fût pas trop marqué, plutôt lactique.

Corton Charlemagne 2012
Du bois.


Loire Pouilly Fumé – Château de Tracy

Mademoise de T 2014
Du fruit, pas trop d’acidité. Un peu zan en finale, plus que citron.

Château de Tracy 2014
Sol moitié calcaire, moitié silex; élevage 15% en fût. Plus souple. De la rondeur. Moins variétale.

Haute Densité 2013
sol calcaire, plantation haute densité Plus tendu. Finale du grain (craie), presque soyeux.

101 Rangs 2013
Vieilles vignes sur Sol moitié silex; élevage 50% en fût. Nez impressionnant: plat puis odeur de cuisine, presque safran, iodé (coquillage). Bouche plus sur agrumes. Très long, sans faiblesse.


Rhône – Domaine Alain Jaume

Côtes du Rhône “Les Champauvins” 2013
Souple, pas trop alcooleux.

Lirac Clos de Sixte 2013
Nez un peu animal, un peu planche. Bouche épicée.

Gigondas “Terrasses de Montmirail” 2013
Plus d’acidité et de fruité (plus croquant). Sympa, pas trop brulant.

Châteauneuf du Pape 2012
Elevage cuve béton. Du grain animal. Un peu fumé.

Châteauneuf du Pape “Les Origines” 2012
nom du lieu-dit, argile rouge, 45% Mourvèdre. Nez un peu planche. un peu mentholé. Belle bouche.

Châteauneuf du Pape “Les Vieilles Viges’' 2011
Mourvèdre. Nez plus fruité que planche. Joli nez mais bouche discrète. A attendre.

Côtes du Rhône “blanc de Viognier 2015
Pas trop abricot, plus poire (compote). Bien, gras sans être lourd.

Châteauneuf du Pape “La Fontaine’' 2014
Roussane vinifiée à la bourguignonne. Nez sur le fût. Bouche sur la souplesse lactée.